Tour du Mont Blanc en 7 jours – Étapes, Tracé & Hébergements

Pour partir à l’aventure, le Tour du Mont Blanc est une expérience de randonnée épique qui vous transporte à travers trois pays – la France, l’Italie, et la Suisse – en une semaine intense sur la haute route, offrant une occasion unique de faire le tour du majestueux massif du mont-blanc. Cette aventure vous invite à vous mesurer à la majesté du massif des Alpes, en traversant des cols de montagne tels que le Col du Brévent, le Col de la Seigne et le Col des Fours, tout en admirant les paysages, villages (comme celui du Trient) et sentiers grandioses du Mont Blanc.

L’itinéraire offre une flexibilité exceptionnelle avec une moyenne de distance adaptable à tous les randonneurs, cela permet aux randonneurs de modifier la difficulté de leur voyage en ajustant le nombre de jours. Le choix du matériel/équipement, du sac, des vêtements (polaire, short, veste, lunettes de soleil etc..) et de vos chaussures de randonnée seront tout aussi importants que celui de votre itinéraire (sans oublier votre carte IGN). Un tour en sept jours représente un défi considérable, avec des étapes parfois longues et ardues, ponctuées de moments où l’on peut admirer le soleil se coucher derrière le massif, avant l’arrivée au refuge du soir. Pour ceux à la recherche d’une expérience moins exigeante, opter pour le tour en dix jours permet de profiter du trek avec plus de douceur, grâce à un temps de marche quotidien réduit mais tout aussi complet.

Concernant les infos de cet itinéraire: il s’étend sur 157km, intègre un dénivelé positif de 9786m et un dénivelé négatif de 9462m, traversant le massif du Mont-Blanc dans toute sa splendeur. Il est aussi organisé par étape, vous pourrez donc facilement créer une fiche pour chaque jour afin de vous u retrouver. Aussi, bien qu’il parte dans le sens anti-horaire, vous pouvez aussi le faire dans l’autre sens afin de faire varier les vues.

En résumé voici l’itinéraire:

  • Jour 1 (option 1): Les Houches – Refuge de la Balme
  • Jour 1 (option 2): Les Houches – Refuge de la Balme par la variante du col de Tricot
  • Jour 2 (option 1): Refuge de la Balme > Chapieux > Les Mottets
  • Jour 2 (option 2): Refuge de la Balme > Col des Fours > Les Mottets
  • Jour 3: Les Mottets > Courmayeur
  • Jour 4: Courmayeur > Refuge Elena
  • Jour 5: Refuge Elena > Champex
  • Jour 6 (option 1): Champex > Col de Balme (par la Forclaz) > Tré le Champs
  • Jour 6 (option 2): Champex > Col de Balme (par la fenêtre d’Arpette) > Tré le Champs
  • Jour 7: Tré le Champs > Les Houches

Jour 1 (option 1): Les Houches – Refuge de la Balme

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/mSlFmJ4Qro

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

25

Dénivelé +

1483

Dénivelé –

820

Altitude Max.

1682

Altitude Min.

1007

Résumé de l’étape

La première étape du Tour du Mont Blanc, une aventure de 25 km, débute aux Houches pour arriver au Refuge de la Balme, traversant des sentiers offrant une introduction impressionnante à la beauté des Alpes. Après environ 2h30 de marche depuis les Houches, vous atteindrez le Col de Voza, un défi initial qui vous mettra en jambe avec environ 660 mètres de dénivelé positif sur une distance de 6 à 7 kilomètres, selon votre point de départ. Cette première partie du parcours offre une introduction impressionnante à la beauté des Alpes et une première mise en jambe pour le reste du tour.

Après le Col de Voza, vous descendrez sur environ 11 kilomètres, avec un dénivelé négatif d’environ 800 mètres, pour arriver aux Contamines. Cette ville charmante est un endroit idéal pour faire une pause, se rafraîchir avec une bière locale et même passer la nuit si vous préférez ne pas continuer jusqu’au Refuge de la Balme. Pour ceux qui choisissent de continuer, il reste encore environ 7 kilomètres et 550 mètres de dénivelé positif pour atteindre le Refuge de la Balme. Là, vous pouvez choisir de dormir dans le confort du refuge ou de vivre une expérience plus rustique sur l’aire de bivouac.

Les points d’intérêts de l’étape

Col de Voza

Où dormir?

Refuge de la Balme
Aire de bivouac du refuge de la Balme
Possible de s’arrêter avant aux Contamines (camping ou hôtel)

Jour 1 (option 2): Les Houches – Refuge de la Balme par la variante du col de Tricot

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/rFQWJMXPXN

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

30

Dénivelé +

2653

Dénivelé –

1977

Altitude Max.

2124

Altitude Min.

1008

Résumé de l’étape

La première étape du Tour du Mont Blanc offre une variante passionnante qui passe par le Col du Tricot, ajoutant une dimension supplémentaire à cette aventure alpine. La première partie de l’étape reste la même que l’itinéraire classique, avec une marche d’environ 2h30 depuis les Houches jusqu’au Col de Voza. Cette portion du parcours comprend environ 660 mètres de dénivelé positif sur une distance de 6 à 7 kilomètres, selon votre point de départ.

Une fois au Col de Voza, vous aurez le choix entre rester sur l’itinéraire classique ou prendre la variante par le Col du Tricot. Si vous choisissez cette dernière, vous devrez vous préparer à environ 600 mètres de dénivelé positif supplémentaire sur une distance de 6 kilomètres pour atteindre le Col du Tricot. Cette variante offre une expérience de randonnée plus exigeante, mais aussi plus gratifiante, avec des vues panoramiques spectaculaires sur les Alpes.

Depuis le Col du Tricot, vous avez plusieurs options pour la suite de votre journée. Vous pouvez continuer jusqu’au Refuge de la Balme pour passer la nuit, offrant une fin de journée plus longue mais également plus gratifiante. Alternativement, vous pouvez bifurquer vers les Contamines pour réduire la durée de votre journée et y passer la nuit.

Les points d’intérêts de l’étape

Col de Voza
Col de tricot à 2120m

Où dormir?

Refuge de la Balme
Aire de bivouac du refuge de la Balme
Possible de s’arrêter avant aux Contamines (camping ou hôtel)

Jour 2 (option 1): Refuge de la Balme > Chapieux > Les Mottets

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/pubLJ5t1su

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

16

Dénivelé +

1069

Dénivelé –

874

Altitude Max.

2467

Altitude Min.

1593

Résumé de l’étape

La deuxième étape du Tour du Mont Blanc commence au Refuge de la Balme et se termine au Refuge des Mottets. Elle suit l’itinéraire classique du tour.

Le départ du Refuge de la Balme vous mène à une montée de 650 mètres de dénivelé positif sur une distance de 4 kilomètres pour atteindre le Col du Bonhomme. Une fois au col, vous continuerez sur l’itinéraire classique du tour, sans prendre la variante par le Col des Fours.

Après le Col de la Croix du Bonhomme, vous entamerez une descente de 4 kilomètres avec un dénivelé négatif de 800 mètres pour arriver aux Chapieux. De là, vous continuerez tranquillement sur environ 6 kilomètres jusqu’au Refuge des Mottets. En route, faites une pause à la Ville des Glaciers pour recevoir une part de fromage local à l’alpage, une petite mais complète immersion dans la culture montagnarde.

Une fois arrivé au Refuge des Mottets, vous aurez terminé cette étape du tour. C’est votre dernier arrêt avant de passer en Italie le lendemain. Il est recommandé de réserver à l’avance si vous prévoyez de dormir dans le refuge. Il est important de noter qu’il est interdit de bivouaquer sur la propriété du refuge, qui est assez vaste. Cependant, vous pouvez planter vos tentes avant le refuge au niveau des ruines (environ 5/10 minutes avant le refuge) ou après en commençant la montée vers le Col de la Seigne, juste derrière le premier « pic » que l’on voit depuis le refuge.

Les points d’intérêts de l’étape

Col du bonhomme
Col de la croix du bonhomme

Où dormir?

Refuge des Mottets
Bivouac avant le refuge des Mottets au niveau des ruines. Posez vos tentes rapidement car cela se remplit très vite.
Bivouac après le refuge des Mottets (directement après la première montée vers le col de la Seigne)

Jour 2 (option 2): Refuge de la Balme > Col des Fours > Les Mottets

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/URWmZQHWLG

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

13

Dénivelé +

1080

Dénivelé –

877

Altitude Max.

2662

Altitude Min.

1673

Résumé de l’étape

Le début de l’étape est le même que l’itinéraire classique, avec un départ du Refuge de la Balme et une montée de 650 mètres de dénivelé positif sur 4 kilomètres pour atteindre le Col du Bonhomme.

En continuant vers le Col de la Croix du Bonhomme, vous devrez alors choisir la variante qui mène au Col des Fours. Cette variante vous emmène à une altitude de 2665 mètres, offrant des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes en cas de beau temps. Avant de vous lancer dans cette variante, il est essentiel de vérifier la météo et l’état du sentier à l’avance. Selon la saison, il peut y avoir beaucoup de névés, rendant certains passages dangereux même en été.

Une fois au Col des Fours, vous entamerez une descente de 5 kilomètres avec un dénivelé négatif de 900 mètres pour arriver à la Ville des Glaciers. Vous pouvez faire une halte à l’alpage pour faire le plein de fromage local, une véritable délicatesse de la région, avant de continuer vers le Refuge des Mottets.

Le Refuge des Mottets est votre dernier arrêt avant de passer en Italie le lendemain. Il est recommandé de réserver à l’avance si vous prévoyez de dormir dans le refuge. Il est important de noter qu’il est interdit de bivouaquer sur la propriété du refuge, qui est assez vaste. Cependant, vous pouvez planter vos tentes avant le refuge au niveau des ruines (environ 5/10 minutes avant le refuge) ou après en commençant la montée vers le Col de la Seigne, juste derrière le premier « pic » que l’on voit depuis le refuge.

Les points d’intérêts de l’étape

Col du bonhomme
Col des fours

Où dormir?

Refuge des Mottets
Bivouac avant le refuge des Mottets au niveau des ruines. Posez vos tentes rapidement car cela se remplit très vite.
Bivouac après le refuge des Mottets (directement après la première montée vers le col de la Seigne)

Jour 3: Les Mottets > Courmayeur

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/Twvax7D6iA

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

24

Dénivelé +

1155

Dénivelé –

1815

Altitude Max.

2509

Altitude Min.

1176

Résumé de l’étape

La troisième étape du Tour du Mont Blanc passant de la France à l’Italie, en traversant des paysages alpins spectaculaires. L’étape commence au Refuge des Mottets, et après seulement 4 kilomètres et environ 600 mètres de dénivelé positif, vous atteindrez le Col de la Seigne. Ce passage, parfait pour se réveiller, marque votre entrée en Italie et offre des vues panoramiques époustouflantes sur les montagnes environnantes.

Après le Col de la Seigne, vous continuerez sur environ 9 à 10 kilomètres à travers la magnifique vallée italienne. Cette partie du parcours vous emmène à travers des paysages variés, y compris le pittoresque Lac Combal et plusieurs refuges de montagne. Chaque pas de cette étape offre une nouvelle vue sur les Alpes, avec des panoramas qui changent constamment et des opportunités pour des photos mémorables.

Enfin, vous entamerez une descente de 11 kilomètres avec un dénivelé négatif de 1260 mètres pour arriver à Courmayeur. Cette ville italienne est un lieu de repos bienvenu après cette longue étape. Courmayeur regorge d’hôtels, parfaits pour se ressourcer et se préparer pour la prochaine étape de votre aventure. Que vous choisissiez de vous détendre dans un spa, de déguster de la cuisine italienne locale ou simplement de vous reposer, Courmayeur offre une fin de journée parfaite pour cette troisième étape du Tour du Mont Blanc.

Les points d’intérêts de l’étape

Col de la Seigne
Lac Combal

Où dormir?

Hôtels à Courmayeur

Jour 4: Courmayeur > Refuge Elena

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/B3MhnslfBa

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

19

Dénivelé +

1459

Dénivelé –

597

Altitude Max.

2068

Altitude Min.

1197

Résumé de l’étape

La quatrième étape du Tour du Mont Blanc est une journée qui offre un mélange de défis et de détente. Votre journée commence par une montée d’environ 800 mètres de dénivelé positif sur une distance de 4 à 5 kilomètres, selon votre point de départ. Cette montée initiale est un excellent moyen de se réveiller et de se préparer pour la journée à venir.

Une fois cette montée terminée, le reste de la journée est plutôt « tranquille » par rapport aux autres étapes. Vous continuerez sur environ 12 kilomètres, avec 330 mètres de dénivelé positif et 600 mètres de dénivelé négatif. Cette partie du parcours vous emmène à travers la magnifique vallée italienne, offrant des vues spectaculaires et une expérience de randonnée relaxante.

Avant d’arriver au Refuge d’Elena, il vous restera environ 2 kilomètres et environ 300 mètres de dénivelé positif. Cette dernière montée est un dernier défi avant de terminer la journée. Le Refuge d’Elena est un endroit populaire pour passer la nuit, offrant des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes.

Il est important de noter que vous devrez réserver à l’avance pour dormir au Refuge d’Elena, car il se remplit rapidement et il n’y a pas beaucoup d’options pour dormir dans les environs. En Italie, les bivouacs sont interdits en dessous de 2500 mètres d’altitude, il est donc essentiel de planifier à l’avance. Cette quatrième étape du Tour du Mont Blanc offre une expérience de randonnée équilibrée, avec des défis physiques, des paysages magnifiques et des moments de détente.

Les points d’intérêts de l’étape

Vallée Italienne

Où dormir?

Refuge Elena

Jour 5: Refuge Elena > Champex

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/v4RKRYwRg3

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

28

Dénivelé +

1219

Dénivelé –

1644

Altitude Max.

2528

Altitude Min.

1055

Résumé de l’étape

La cinquième étape du Tour du Mont Blanc, du Refuge d’Elena à Champex-Lac, est une journée de randonnée qui offre à la fois des défis et des moments de détente. Bien que cette étape soit assez longue et que certains passages ne soient pas les plus attrayants du tour, elle offre néanmoins une expérience de randonnée enrichissante.

La journée commence par une belle montée d’environ 500 mètres de dénivelé positif sur 2 kilomètres pour atteindre le Grand Col Ferret. Cette montée marque votre passage en Suisse, un moment à célébrer, mais aussi à prendre en compte pour vos données Internet sur votre téléphone, car la Suisse peut ne pas faire partie de votre forfait européen selon les opérateurs.

Depuis le Grand Col Ferret, une descente d’environ 20 kilomètres et 1600 mètres de dénivelé négatif vous attend. Cette descente vous rapproche de Champex-Lac, votre destination pour la nuit. Il est à noter qu’une partie de cette étape peut être effectuée en bus en prenant la navette à Ferret ou à La Fouly, ce qui peut être une option attrayante pour ceux qui souhaitent économiser un peu d’énergie.

Il vous restera ensuite 6 kilomètres et 600 mètres de dénivelé positif pour arriver au Relais de l’Arpette, où vous passerez la nuit. Il est également possible de dormir au camping des Rocailles à Champex, qui se situe environ 45 minutes avant le Relais de l’Arpette.

Les points d’intérêts de l’étape

Grand col Ferret (frontière italie / suisse)
Possibilité de prendre la navette à Ferret pour aller jusqu’à Champex et ne pas marcher pendant 4H
Superette à la Fouly pour refaire le plein si besoin

Où dormir?

Relais de l’Arpette
Camping des rocailles (dans Champex)

Jour 6 (option 1): Champex > Col de Balme (par la Forclaz) > Tré le Champs

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/f8P8nDc8xt

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

26

Dénivelé +

1560

Dénivelé –

1701

Altitude Max.

2143

Altitude Min.

1355

Résumé de l’étape

La sixième étape du Tour du Mont Blanc, de Champex à Tré le Champ, est une journée de randonnée assez dure même sans prendre la variante par la Fenêtre d’Arpette. Cette étape marquera aussi votre retour en France.

Votre journée commence par une montée vers le Col de la Forclaz, suivi d’une autre montée jusqu’au Col de la Balme. Le Col de la Balme est un point culminant de cette étape, offrant des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes. Le refuge ici est un endroit magnifique pour faire une pause et profiter du paysage. Le passage au Col de la Balme marque également la frontière avec la France, un autre jalon important de votre voyage.

Après avoir profité du Col de la Balme et d’une boisson au refuge, vous entamerez une descente d’environ 6 kilomètres avec 700 mètres de dénivelé négatif pour rejoindre Tré le Champ et l’Auberge de la Boerne. Cette descente offre une autre occasion de profiter des paysages alpins tout en se rapprochant de votre destination pour la nuit.

Il est important de noter que vous devrez réserver votre nuit à l’Auberge de la Boerne à l’avance, car elle se remplit rapidement. L’aire de bivouac n’est pas la plus grande, donc il est conseillé de planter rapidement vos tentes. Une fois installé, vous pourrez déguster un magnifique repas à l’auberge et profiter des douches si vous le souhaitez.

Les points d’intérêts de l’étape

Col de la Forclaz
Col de la Balme

Où dormir?

Auberge de la Boerne en gîte
Auberge de la Boerne en bivouac

Jour 6 (option 2): Champex > Col de Balme (par la fenêtre d’Arpette) > Tré le Champs

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/iIoAINv20C

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

22

Dénivelé +

1938

Dénivelé –

2026

Altitude Max.

2617

Altitude Min.

1371

Résumé de l’étape

La sixième étape du Tour du Mont Blanc, de Champex à Tré le Champ, avec la variante par la Fenêtre d’Arpette, est considérée comme l’une des plus difficile du Tour, mais aussi l’une des plus belles et gratifiantes.

En partant de Champex, vous entamerez une montée sur 6 kilomètres avec un dénivelé positif de 1100 mètres. Cette montée est un défi en soi, avec certains passages pour arriver à la Fenêtre d’Arpette qui peuvent être compliqués et le GR peut être difficile à suivre. Il est essentiel de faire preuve de prudence sur le chemin, de vérifier attentivement la météo et la praticabilité du terrain avant de se lancer. Certains passages peuvent encore être enneigés et dangereux si la météo n’est pas clémente.

Une fois arrivé à la Fenêtre, prenez le temps de vous reposer et de savourer votre accomplissement. Vous avez ensuite une descente d’environ 4 kilomètres avec 1000 mètres de dénivelé négatif avant d’arriver au Chalet des Glaciers. Ici, vous pouvez vous récompenser avec une croûte au fromage et une bonne bière.

Après une pause bien méritée, vous entamerez une nouvelle ascension jusqu’au Col de la Balme, soit 2 kilomètres avec environ 600 mètres de dénivelé positif. La vue et le refuge ici sont magnifiques, et nous vous conseillons d’en profiter au maximum.

Enfin, il ne vous restera « plus » que 6 kilomètres et 800 mètres de dénivelé négatif pour rejoindre Tré le Champ. Comme toujours, assurez-vous de réserver votre nuit à l’avance, que ce soit en refuge ou en bivouac, car ces endroits se remplissent rapidement. L’aire de bivouac n’est pas la plus grande, donc il est conseillé de planter rapidement vos tentes. Une fois installé, vous pourrez déguster un magnifique repas à l’auberge et profiter des douches si vous le souhaitez. Cette étape du Tour du Mont Blanc offre une expérience de randonnée inoubliable, avec des défis physiques, des vues à couper le souffle et des moments de détente bien mérités.

Les points d’intérêts de l’étape

Fenêtre d’Arpette
Col de la Balme

Où dormir?

Auberge de la Boerne en gîte
Auberge de la Boerne en bivouac

Jour 7: Tré le Champs > Les Houches

Télécharger le tracé GPX de l’étape: https://www.visugpx.com/3kIaPa8PzP

Dénivelé, altitude et kilométrage de l’étape

Kilomètres

27

Dénivelé +

1893

Dénivelé –

2434

Altitude Max.

2526

Altitude Min.

974

Résumé de l’étape

Félicitations ! Vous êtes arrivé à la septième et dernière étape du Tour du Mont Blanc, de Tré le Champ aux Houches. C’est une journée modulable, qui peut être adaptée en fonction de vos besoins et de vos envies, que ce soit en termes d’hébergement, de transport ou de niveau de difficulté.

Si vous choisissez de redescendre jusqu’aux Houches, préparez-vous à une journée bien remplie. Cependant, de nombreuses « sorties » sont disponibles tout au long du chemin, vous permettant de moduler votre journée en fonction de votre état physique et de vos envies.

Vous aurez la possibilité de prendre le téléphérique depuis la Flégère jusqu’à Chamonix, vous offrant une descente rapide et une vue imprenable sur la vallée. Une autre option est de prendre le téléphérique depuis le Brévent jusqu’à Chamonix, une autre manière de profiter de la vue sans l’effort de la descente.

Si vous vous sentez d’attaque, vous pouvez aussi choisir de descendre à Chamonix à pied avant l’ascension du Brévent. Cette option vous permet de profiter pleinement de la beauté naturelle du parcours, tout en vous offrant un dernier défi physique.

Au cours de cette journée, vous passerez notamment par l’Aiguillette d’Argentière et ses échelles, ainsi que par le Col du Brévent. Ces deux points offrent des vues spectaculaires et sont des moments forts de cette dernière étape.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, cette dernière étape du Tour du Mont Blanc est l’occasion de célébrer vos accomplissements, de profiter des dernières vues magnifiques et de terminer votre aventure en beauté.

Les points d’intérêts de l’étape

Aiguillette d’Argentière
Col du Brévent

Où dormir?

Les Houches
Chamonix
Possibilité de prendre le téléphérique depuis la Flégère pour Chamonix
Possibilité de prendre le téléphérique depuis le Brévent pour Chamonix
Possibilité de redescendre vers Chamonix avant la montée du Brévent (comptez 1h30 à 2h de descente bien raide)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 9 =

hugo_tmb-guide.com

Cet article a été rédigé par Hugo, passionné de randonnée et co-créateur de TMB-Guide.com. Ce site est votre portail d’entrée pour votre aventure  sur le Tour du Mont Blanc. Nous nous efforçons de partager un maximum d’informations sur le Tour afin d’aider les randonneurs à préparer leurs projets.